"Chercheurs, managers de demain", synthèse initiative 2013

Les groupes de réflexion "Chercheurs, managers de demain" lancés à l’initiative de Trait d’Union (*) en juin 2013 , ont travaillé sur trois thèmes: Chercheurs et managers, Chercheurs vers entrepreneurs, Décloisonner la recherche pour créer de la valeur.

Nous avons été impressionnés par la qualité et l’intérêt du résultat collectif. Il est vrai que ce résultat est issu de nombreuses contributions arrivant d’horizons très différents avec une mobilisation raisonnable de chacun.
Le moment de mise en commun du 21 novembre 2013 a été très riche, il a permis à chaque groupe d’avancer dans sa réflexion et au collectif d’apporter un regard croisé sur les différents travaux.
Voici sur chacun des 3 thèmes l’essentiel des conclusions, selon un plan commun : intention initiale, apport des travaux, échanges du 21/11, Perspectives et livrables.

Groupe “Chercheurs et Managers”

L’intention du groupe
Développer l'accès réussi de chercheurs à des postes de management, certaines de leurs compétences spécifiques (gestion de l'incertitude….) paraissant clé pour le développement des organisations, et, pour cela, faire émerger des points communs et des clés pour développer les compétences managériales des chercheurs.

L’apport des travaux
Le travail réalisé a montré que les chercheurs étaient moins prévisibles que ce que peuvent suggérer les stéréotypes.
La recherche est un endroit où certains développent des capacités de négociation et de conviction, acquièrent l’expérience du management individuel des personnes et même une vision stratégique des enjeux de l’entreprise ou de l’organisation. Dans les laboratoires publics d’excellence les chercheurs, qui évoluent dans un environnement très concurrentiel, peuvent acquérir une forte orientation résultats et développer une capacité de structuration, pilotage et reporting de projets incertains, très utile pour obtenir des financements de leurs travaux par des organismes ou sponsors externes.

Points clés apportés par la discussion du 21/11/2013
Il est vrai que les chercheurs acquièrent, dans leur métier, un certain nombre de compétences qui sont de plus en plus exprimées sous forme de référentiels de compétences. Il est cependant très important de ne pas s’enfermer dans ces stéréotypes pour au moins deux raisons : sur ces compétences, les résultats que nous avons observés sont passablement contrastés et nous avons rencontré un nombre important de capacités « inattendues ».
Ainsi, si on cherche à recruter un candidat formé par la recherche, il est vraiment important de l’interroger sur les expériences qu’il a pu avoir et les capacités de négociation, communication, orientation résultats, pilotage de projet qu’il a pu développer.

Perspectives et livrable
Le groupe élabore un billet de synthèse de ces résultats qui sera publié en avril 2014

Groupe “ Chercheurs vers entrepreneurs ”


L’intention du groupe
Faire monter chez les doctorants le désir d’entreprendre, au sortir de la thèse ou plus tard, en incluant le rôle sociétal. Faire rêver, montrer concrètement la faisabilité à travers des exemples.

L’apport des travaux
Le groupe a créé le concept « Mille chercheurs entreprennent » :
Des binômes (un doctorant et un étudiant de profil complémentaire) vont à la rencontre de chercheurs entrepreneurs et réalisent un reportage sur cette expérience, via une vidéo ou un écrit.
Ces médias enrichissent un espace commun, démultipliant ainsi l'expérience du binôme.
5 établissements d’enseignement supérieur sont intéressés pour tester le concept en 2014.

Points clés apportés par la discussion du 21/11/2013
Fort intérêt suscité par la présentation du concept. Nécessité de structurer l’avenir du projet pour garantir un minimum de cohérence dans l’utilisation du concept, tout en favorisant une liberté locale d’appropriation.

Perspectives et livrables
Le groupe met à disposition des établissements pilotes une plaquette décrivant le processus de partage chercheur / entrepreneur, un guide d’entretien et une vidéo prototype.
En parallèle il réfléchit à la création d’une structure permettant la définition du socle commun à tous les utilisateurs du produit. Cette structure pourrait gérer une base commune et animer une bourse d’échanges entre les chercheurs entrepreneurs qui souhaitent témoigner et les structures qui souhaitent les interviewer.

Groupe “Décloisonner la recherche pour créer de la valeur”


L’intention du groupe
Nous sommes partis du constat que la valeur créée par la recherche n’était pas clairement reconnue au sein des entreprises ou à l’extérieur du monde de la recherche. Le décloisonnement nous est alors apparu comme un levier essentiel pour mieux identifier cette valeur et la rendre plus visible ; décloisonnement entre la recherche qu’elle soit publique ou privée et son environnement

L’apport des travaux
Les interviews des différents acteurs socio-économiques impliqués dans la pratique de la recherche ou sa valorisation mettent en évidence, en France, un très grand nombre d’initiatives individuelles ou localisées mais pas de mouvements d’ensemble pour mettre en œuvre ce décloisonnement. Cette difficulté apparaît moins présente dans un pays proche comme les Pays-Bas.
Il est apparu important de nommer les différents types de valeurs pouvant être apportés par la recherche (au delà de la création de connaissance ou de la création de produits ou services .. .) de façon à leur donner une existence, à les reconnaître, et à capter la richesse générée.
C’est surtout la rencontre de la recherche (les chercheurs et les résultats de leur recherche) avec les autres acteurs de l’innovation qui est génératrice de richesse. Cette rencontre nécessite un socle minimum de valeurs fondamentales partagées entre les intervenants, socle qui se construit et se renforce dans l’action.

Points clés apportés par la discussion du 21/11/2013
- Le rôle de la fonction RH comme facteur de décloisonnement dans l’entreprise.
- L’importance de la création de liens par les réseaux sociaux et professionnels pour le décloisonnement
- L’importance de l’association des notions de valeur et de coopération.
- La nécessité, à certains moments, du cloisonnement de la recherche ; cloisonner pour ensuite relier, la richesse naît de l’écart
- L’importance de la culture d’entreprise portée par ses dirigeants, culture qui encourage ou freine les liens avec la recherche.

Perspectives et livrables
Un tableau à entrées multiples a été créé pour représenter les différentes initiatives ou exemples de décloisonnement observés. Cet outil de travail ne se prêtant pas à une communication écrite, le groupe a décidé d’en distiller progressivement le contenu sous forme de billets sur le blog chercheursmanagersdedemain , au cours des prochains mois.
Le groupe continue par ailleurs ses rencontres pour enrichir la base de réflexion.

Des présentations plus détaillées seront publiées dans les prochaines semaines sur le blog Chercheursmanagersdedemain.com.
N’hésitez pas à y apporter vos commentaires en ligne.

Le groupe Trait d’Union :www.traitdunion-recherche.com
Blog : www.chercheurs-managers-de-demain.com
(*) « Trait d'union » est un groupe de réflexion et d'échange de pratiques entre des chercheurs et des professionnels de l'accompagnement d'équipes ou de managers.
Il est un laboratoire où se croisent les regards et les expériences des chercheurs et des managers et d'où pourront émerger des grilles de lecture, des concepts, comme des méthodes d’accompagnement centrées sur les chercheurs dans leur activité de management.
Les membres actifs du groupe sont présents dans différentes régions françaises. Ils sont animés par des valeurs et convictions communes : partage, écoute respectueuse, co-construction.
Trait d'union a produit un article «Et si les chercheurs d’aujourd’hui étaient les managers de demain ? », lancé en 2011 une controverse sur le même thème sur le blog :www.chercheurs-managers-de-demain.com




Plus d'articles dans les catégories Intelligence collective, Chercheurs, Managers, Réseaux, Entrepreneurs

Fh s

Mouna Beyk

Movimen® network
Adresse administrative :
ITG - 18 rue de la Ville-l'Évêque, 75008 Paris

Bureau de coaching:
24, rue de Mogador
75009 Paris

Mobile : +33 (0)6 26 76 44 09

Contact




Derniers articles +

Comment développer son agilité grâce à ses propres ressources?

Venez le découvrir en l'expérimentant! Vous souhaitez améliorer votre capacité de passage à l’action, développer votre agilité, mieux ...
La suite…

Nouvel an, nouveau lieu: le mouvement, c'est la vie...

Movimen vous reçoit à partir de janvier 2018 au 24 rue de Mogador à Paris, dans l'espace Cocoonspace. Ces locaux sont à quelques mi...
La suite…

Meilleurs voeux 2018

Bel envol en 2018 ! Meilleurs voeux de santé, joie, ressourcement, fluidité dans vos actions et ...
La suite…